La cgt

NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Dépêches

Confédération européenne des syndicats :

« Il faut trouver une solution pour garder la Grèce dans la zone Euro »

mardi 23 juin 2015

Le comité exécutif de la Confédération européenne des syndicats a adopté la déclaration suivante lors de sa réunion des 17-18 juin 2015 :

La Confédération européenne des syndicats (CES) exprime sa solidarité avec ses affiliés en Grèce, GSEE et ADEDY, avec les travailleurs et citoyens grecs, à un moment où les risques pour leur pays et pour ses habitants sont majeurs.

Les politiques d’austérité ont amené une profonde crise sociale et humanitaire. Les programmes d’ajustement imposés par les institutions de la troïka devaient permettre d’apporter une solution à la crise de la dette. Au lieu de cela le ratio dette sur PIB a empiré ; le résultat est que la dette est insoutenable. Une restructuration de la dette devrait faire partie de la solution. L’incertitude sur l’avenir de la zone Euro a provoqué des dégâts économiques et politiques dans l’Europe entière.

Il ne reste que peu de temps et les débats douloureux. La Grèce va-t-elle être en cessation de paiement ? La Grèce va-t-elle ou non sortir de l’Euro ? Ce sont les questions qui dominent dans les capitales européennes.

Il faut trouver une solution pour garder la Grèce dans la zone Euro, assurer la stabilité de la monnaie, sans quoi il n’y aura ni investissements, ni croissance, ni création d’emploi en Europe. Abandonner la Grèce à elle-même serait une voie dangereuse pour la stabilité géopolitique du sud-est de l’Europe.

La CES appelle les dirigeants politiques à sortir des politiques punitives actuelles et à prendre des décisions fondées sur les intérêts des travailleurs et des citoyens en Europe. Ils seraient les premiers à souffrir si la Grèce venait à faire défaut ou à sortir de la zone Euro.