La cgt
NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Dépêches

Aéroports de Paris

Grève contre la casse des acquis dans la manutention et le nettoyage aéroportuaire

jeudi 21 décembre 2017

A l’appel de la Fédération CGT-Ports et docks, un préavis de grève a été déposé pour les vendredi 22 décembre et 5 janvier, de 11 à 13h et de 17 à 19h.

La Fédération CGT-Ports et docks en explique les motifs, dans un communiqué de presse :
« Le 15 novembre 2017, l’organisation patronale « le SAMERA » a décidé de détruire les conquis sociaux des travailleurs de la Manutention et du Nettoyage Aéroportuaire de la Région Parisienne.
Le patronat utilise le nouvel arsenal législatif loi El-Khomri, loi Macron, loi Travail XXL, regroupement des branches pour arriver à ses fins : faire baisser nos acquis sociaux et salaires de 20 %, ce qui fait en moyenne 400 € de moins par mois, en nous regroupant avec la Convention Collective Nationale du Transport Aérien Personnel au Sol ! Nous ne pouvons pas nous reconnaître dans cette convention qui ne correspond pas à nos métiers !

La C.G.T. propose :
Le regroupement des deux conventions de la Manutention et du Nettoyage Ferroviaire et Aéroportuaire en une seule (sans étendre les périmètres).
Cela permet de rester à droits constants (ni gain, ni perte) et de conserver les niveaux de dialogue social à l’identique. Les travailleurs sont sécurisés dans leurs emplois et rien ne change pour les employeurs.

C’est pour cela que les travailleurs sont en colère !

Le SAMERA ne respecte pas ses engagements. Il cède aux pressions d’ADP, d’Air France et des compagnies aériennes. Nous sommes en pleine casse sociale orchestrée par les employeurs eux-mêmes. Le travailleur est la variable d’ajustement une fois de trop pour se faire du fric !
Si nos métiers disparaissent, alors c’est la qualité de la prestation auprès des usagers et des clients qui va être impactée. »