La cgt

NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Dépêches
Publié le mardi 16 juin 2015

Campagne salaires : le coup d’envoi véritable succès



La CGT a lancé une grande campagne de pétitions : « Augmentez les salaires, les minimas sociaux, les pensions ». La mobilisation du 25 juin est allée au delà de l’objectif des 100 000 avec un dépassement de plus de 30 000 signatures. A l’issue de la manifestation parisienne, une délégation a déposé les pétitions au Ministère du Travail.

Affiche CGT "Pour le 25 juin signez la pétition pour nos salaires"

Vif succès des mobilisations départementales et régionales sur les salaires, ce jeudi 25 juin : plusieurs milliers de manifestants défilaient jusqu’aux différentes préfectures et à Paris, jusqu’au Ministère du Travail.

Les travailleurs de la Santé et les travailleurs sociaux étaient particulièrement nombreux. Les salariés de l’Energie, les cheminots, ceux des collectivités territoriales également.

A Rouen (notre photo), 3000 salariés étaient rassemblés pour l’emploi et les salaires, dans le cadre du congrès des présidents de régions. A Bordeaux, 2000 personnes étaient réunies, avec y compris des délégations espagnole, allemande, italienne et polonaise sur les salaires et contre les discriminations syndicales.

A Paris, 6000 manifestants ont marché de Montparnasse jusqu’au Ministère du Travail, où une délégation a remis les 130000 signatures de pétition –Chiffre au-delà de l’objectif des 100 000 signatures que la CGT s’était fixée.

« Augmentez les salaires, les minimas sociaux, les pensions »

La CGT a lancé une grande campagne de pétitions : « Augmentez les salaires, les minimas sociaux, les pensions ». La mobilisation du 25 juin constitue donc le coup d’envoi d’une campagne qui se poursuivra tout l’été.
Les luttes sur la question des salaires continuent de se développer dans les territoires et professions. Le 5 juin dernier, par exemple, les auvergnats de la Routière (Cola, Eurovia et Eiffage TP) débrayaient 2 heures pour une augmentation des salaires.

Le 8 juin, les salariés d’Otis étaient mobilisés à l’appel de leurs organisations syndicales CGT, CFDT, CFTF, CFE-CGC et FO.
Depuis le 8 juin, les salariés de la société de transport Fedex sont en action dans l’unité syndicale pour revendiquer une augmentation de 5 %.
Le 15 juin, les salariés des Apave étaient mobilisés également à l’appel de la CGT, CFDT, CFTC, CFE-CGC et FO.

Les actions de 100 % des éboueurs de l’agglomération du Puy-en-Velay pendant dix jours ont permis de reconnaître la pénibilité et d’améliorer leurs conditions de travail, aux ripeurs de changer de poste au bout de 15 ans, la négociation pour la reconnaissance de la catégorie active (retraite anticipée étendue à tous les agents de la collecte), l’augmentation de tous les salaires d’ici à la fin du mois de juin 2015.

Les salariés de l’entreprise Assystem sont en lutte depuis plus d’un mois pour exiger une autre répartition des richesses. La direction propose un budget pour les augmentations de salaire de 1 % de la masse salariale alors que les actionnaires engrangent dividendes et plus-values.

Voir la carte de France des mobilisations.

Voir le dossier : Mon salaire pour vivre, c’est capital

Télécharger l’affiche "Pour le 25 juin, signez la pétition pour nos salaires"

Lire le communiqué de la CGT sur les mobilisations du 25 juin

emailVersion imprimable de cet article Version imprimable