La cgt

NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Dépêches

GMD reprend seulement 120 des 277 emplois de GM&S

GM&S bénéficie d’un répit de trois semaines pour sortir de l’ornière

vendredi 30 juin 2017

L’équipementier en difficulté GM&S Industry a été placé vendredi par le tribunal de commerce de Poitiers en liquidation judiciaire avec prolongation de l’activité jusqu’au 21 juillet, ont annoncé les syndicats à l’usine de La Souterraine (Creuse). Passé ce délai, GMD devrait reprendre ensuite l’entreprise.

Ce vendredi, le tribunal de commerce de Poitiers a rendu sa décision concernant GM&S à La Souterraine : liquidation avec poursuite de l’activité pendant 3 semaines. Passé ces trois semaines, GM&S sera repris par GMD, seul repreneur à déposer une offre ferme. Seulement GMD ne reprend que 120 des 277 salariés de l’entreprise : 150 salariés sont donc promis au licenciement. Les camarades, pas abattus, vont mettre à profit ces trois dernières semaines pour trouver une solution alternative.
Yann Augras, délégué CGT : « On est forcément déçus. Quand tu annonces à 250 salariés présents aujourd’hui que ça y est ils sont liquidés : ça fait mal. Par contre, on a trois semaines de plus de période d’observation jusqu’au 21 juillet. Là, on va s’employer à se battre. »
« Trois semaines, ce n’est pas beaucoup mais cela peut être prolongé une nouvelle fois », a estimé l’avocat des salariés, Me Jean-Louis Borie, précisant qu’une audience se tiendrait le 17 juillet au tribunal pour examiner l’offre déposée par l’emboutisseur GMD, seul repreneur déclaré à ce jour, qui porte seulement sur 120 des 277 emplois de GM&S.
- Voici une vidéo publiée par le journal "La Montagne" : GM&S : réaction des salariés après l’annonce du tribunal de commerce de Poitiers