La cgt

NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Dépêches

Santé

Fermeture de l’hôpital militaire du Val-de-Grâce

vendredi 10 octobre 2014 , par Philippe Gelinaud

Le ministère de la Défense a décidé de fermer l’hôpital du Val-de-Grâce. L’annonce officielle devrait avoir lieu mercredi 15 octobre, pour une fermeture effective d’ici deux ans, le temps de reclasser les personnels dans d’autres hôpitaux militaires ou dans la fonction publique hospitalière.

Ce serait le coût de la remise aux normes de l’établissement, estimé à 250 millions d’euros, qui motiverait cette décision. Mais la Fédération nationale des travailleurs de l’État (FNTE) CGT estime que c’est par négligence que le ministère a laissé se dégrader ce patrimoine et qu’il « a les moyens de le rénover en réorientant des crédits budgétaires. »

La FNTE dénonce cette nouvelle atteinte à l’offre de soins de proximité, d’autant que le Val-de-grâce, établissement particulièrement réputé et qui se trouve dans le 5e arrondissement, occupe une position centrale dans Paris. Elle note aussi que c’est un signe particulièrement négatif pour l’avenir du Service de santé des armées (SSA).

La CGT appelle les personnels du Val-de-Grâce à se mobiliser, dès le 15 octobre, pour le maintien et la rénovation de leur hôpital et, plus largement, pour la préservation des services publics de santé.

Voir le communiqué de la FNTE-CGT sur la fermeture de l’hôpital du Val-de-Grâce.