La cgt
NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Dépêches

Agents des Direccte

Une nouvelle fragilisation du droit du travail

vendredi 19 mai 2017

Au lendemain de la nomination du nouveau gouvernement, les agents du ministère du Travail étaient en grève, ce jeudi, à l’appel d’une intersyndicale CGT-Sud-FO-CFDT-Unsa-CNT, mobilisés pour dénoncer les suppressions de postes dans l’ensemble des services, dont les sections d’inspection du travail.

Une situation évoquée par Julien Boeldieu, secrétaire national du SNTEFP-CGT (Syndicat national travail, emploi, formation professionnelle-CGT) lors du rassemblement du 1er mai, entre les deux tours de l’élection présidentielle.

Madame Pénicaud, ministre du Travail tout juste nommée, a refusé de rencontrer les grévistes qui occupaient les locaux de la Direccte d’Ile-de-France.

Une première journée d’action, qui sera donc suivie d’autres mobilisations pour défendre un service public en danger et un droit du travail mis à mal par la loi El Khomri et les suites qu’entend lui donner le président nouvellement élu.