La cgt
NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> La CGT communique

Négociation formation professionnelle

Des discussions en petit comité : pour quels arrangements ?

vendredi 16 février 2018

La séance de négociation a permis, ce matin, de mettre en évidence les points critiques soulevés par les organisations syndicales sur les questions de financement, de l’apprentissage et du droit de reconversion des salariés dans le cadre du CIF (Congé individuel de formation).
Ces points demandaient des réponses claires sur le positionnement des trois organisations patronales. Elles ont refusé de les donner.
Espérant encore l’emporter et après une pause d’environ 1 heure 30, le patronat a refusé de reprendre la négociation entre organisations et a convoqué en sous-sol les chefs de file des délégations. Pour la CGT, c’est inacceptable !
Le patronat demandait, en fait, de passer d’une négociation entre organisations à un conciliabule entre individus.
Dans une négociation, la CGT donne un mandat collectif à sa délégation et pas à des individus. Elle porte au grand jour toutes ses propositions et refuse toute compromission.
Elle ne quitte pas la négociation et reste disponible pour une reprise de séance dans des conditions loyales.

Montreuil, le 16 février 2018