La cgt
NOUS SUIVRE
  
Publié le mardi 29 mars 2005

Déclaration commune Cgt – Cta (Argentine)



Extrait... Une délégation de la Centrale des Travailleurs Argentins (Cta) dirigée par Pedro Wasiejko, secrétaire aux relations internationales, a été reçue à la Cgt le 18 mars 2005 par une délégation conduite par Guy Juquel, responsable des relations internationales.

Les deux délégations ont échangé informations et points de vue sur la situation économique et sociale, des droits humains et syndicaux dans leurs pays respectifs.
La Cgt soutient la revendication légitime de reconnaissance légale, par l’attribution de la personnalité juridique, par le gouvernement argentin à la Cta.
Les deux délégations ont aussi débattu de la situation dans l’Union Européenne et dans le Mercosur. En ce qui concerne l’accord UE-Mercosur, la Cta et la Cgt expriment leur préoccupation à l’égard du projet de volet commercial et des conséquences négatives qu’il entraînerait pour les travailleurs.
Elles ont convenu de poursuivre et intensifier leurs échanges et coopération sur le plan bilatéral – et plus particulièrement sur les entreprises transnationales présentes dans les deux pays -, mais aussi dans le cadre multilatéral des Forums syndicaux réunissant les organisations syndicales du Mercosur et la Confédération Européennes des Syndicats (CES) et ses organisations affiliées, ainsi que des Forums Sociaux Mondiaux.
Elles ont échangé leurs points de vue sur l’avenir du syndicalisme international. Elles continueront d’approfondir le débat, pour aboutir à des orientations permettant la construction d’un mouvement syndical international représentatif, démocratique, solidaire et incluant, pour un monde plus juste et égalitaire.
La délégation de la Cta s’est aussi entretenue avec des représentants des fédérations Cgt des services publics et de l’énergie. Elle leur a fait part de la situation créée en Argentine par la politique suivie par les entreprises françaises de service public Suez-Lyonnaise des Eaux et EDF-GDF. La Cta et les fédérations de la Cgt ont convenu d’intervenir ensemble auprès des directions des entreprises concernées sur les problèmes posés. Les élus aux Conseils d’administration feront de même. La délégation de la Cta et les représentants des fédérations Cgt de services publics ont convenu d’entretenir un dialogue permanent pour développer une activité revendicative commune.