La cgt

NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Dépêches

Après le succès du 8 octobre

De nouveaux rendez-vous de mobilisation

mardi 13 octobre 2015 , par Sabine Ferry

A la suite des journées d’action des 9 avril et 23 septembre derniers, les salariés des secteurs public et privé, les retraités, les étudiants, les privés d’emplois se sont une nouvelle fois fortement mobilisés le jeudi 8 octobre 2015. De nombreuses initiatives locales, arrêts de travail, piquets de grève et participation aux manifestations interprofessionnelles et unitaires à l’appel de la CGT, FSU, Solidaire, UNEF, UNEL ont été recensés.

L’exigence d’une autre répartition des richesses créées par le travail des salariés, l’emploi, les salaires, les conditions de travail, le développement du service public, la réduction du temps de travail, étaient au cœur de cette journée de mobilisation.

Plusieurs fédérations de la CGT ont déjà appelé à poursuivre la mobilisation. C’est le cas de la Fédération des activités postales et de télécommunications qui appelle les salariés du secteur à amplifier le processus de luttes dans toutes les entreprises du secteur, notamment dans le cadre des campagnes sur les salaires et la réduction du temps du travail. Mais aussi pour la défense et l’amélioration des droits et garanties, avec la revendication d’un nouveau statut du travail salarié et d’une sécurité sociale professionnelle, ce qui empêcherait patronat et gouvernement d’organiser la casse du code du travail.

Le 16 octobre 2015, à Annecy, la CGT engagée dans la lutte pour les libertés syndicales, soutiendra une inspection du travail, à 13 heures devant le tribunal correctionnel. L’inspectrice du travail de Haute-Savoie a été mise en cause par l’entreprise Tefal pour « recel et violation du secret professionnel  ». Selon la CGT, elle est « la cible de manœuvres et a en conséquence subi des pressions de la part de sa hiérarchie dans le but de l’empêcher de mener à bien son travail de contrôle.  »

A l’appel des organisations professionnelles d’Air France réunies mardi 13 octobre en
intersyndicale, une mobilisation est prévue le 22 octobre prochain à 13h00 devant l’Assemblée Nationale, afin d’exiger un autre avenir pour Air France. Elles dénoncent les méthodes d’interpellations de salariés Air France suite aux évènements
survenus lors du CCE du 5 octobre dernier.

Les cheminots, actifs et retraités, préparent une manifestation nationale unitaire le 29 octobre prochain, ils continuent d’exiger une autre réforme du ferroviaire.

Les retraités manifesteront quant à eux le 24 novembre, à l’appel d’une intersyndicale. Ils poursuivent les actions menées dans le cadre de leur campagne sur le pouvoir d’achat entamée en juin 2014. Le 1er octobre dernier, ils déposaient plus de 100 000 cartes-pétitions à l’Elysée.

Les privés d’emploi seront dans les rues de France le 5 décembre.