La cgt
NOUS SUIVRE
  
Publié le mardi 26 octobre 2004

Coopération entre la CGT et l’UGTA



Comme l’avait déclaré Bernard Thibault il y a 15 jours à Alger, lors de la signature d’un accord de coopération entre la CGT et l’UGTA ;
" La CGT soutient toutes les forces sociales et syndicales agissantes pour que le dialogue et la concertation prévalent sur la force et la violence ".
Le développement de la pauvreté, du chômage, des inégalités et les méfaits de la corruption doivent conduire les autorités algériennes à une prise en charge des revendications sociales, économiques et culturelles.
Dans ces moments difficiles pour l’Algérie, la CGT au nom des liens qui unissent nos deux peuples, tient à exprimer sa solidarité avec l’UGTA et les salariés, et soutient les revendications que celle-ci a exprimées dans sa déclaration du 18 juin, notamment :

  • la construction d’un état de droit, de liberté et de justice et son opposition à la résurgence d’un projet de société rétrograde ;
  • la condamnation de la violence et la solidarité avec les familles de toutes les victimes ;
  • la reconnaissance du Tamazight comme une constante nationale fondamentale au même titre que l’islamité et l’arabité ;
  • La solution à cette situation de crise ne pourra être trouvée que par un dialogue démocratique entre toutes les composantes de la société algérienne.