La cgt

NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Dépêches
Publié le jeudi 8 octobre 2015

Colère et détermination



25000 manifestants à Paris, de très nombreux rassemblements en province : 15000 grévistes à Marseille, 1700 à Lille, 3500 à Lyon, 3000 à Bordeaux, à Belfort, c’était Opération escargot avec 130 voitures… les salariés du public et du privé, les chômeurs, retraités, étudiants et lycéens sont descendus dans la rue en masse, ce jeudi 8 octobre 2015.

Contre la loi Macron, le travail du dimanche, la réforme du code du travail, pour la hausse des salaires et la défense de l’emploi, les manifestants exigent une autre politique économique et sociale, revendiquent un autre partage des richesses.

Dans un contexte où les inégalités se creusent et où la précarité se développe, la CGT, la FSU, Solidaires et les organisations d’étudiants et de lycéens invitaient les salariés et retraités à poursuivre la mobilisation autour d’une plateforme revendicative commune pour :

  • Augmenter les salaires, les retraites, les pensions, les minimas sociaux et le point d’indice des fonctionnaires.
  • Promouvoir l’égalité salariale femmes / hommes.
  • Améliorer les conditions de travail et réduire le temps de travail pour créer des emplois, combattre et réduire le chômage.
  • Pérenniser et améliorer les garanties collectives.
  • Pérenniser et améliorer la protection sociale, les retraites complémentaires, pour garantir les droits à la santé et à la retraite.
  • Développer les investissements pour relancer l’activité économique en tenant compte des impératifs écologiques.
  • Conforter et promouvoir les services publics.

- Communiqué de la CGT : 8 octobre 2015 : les réponses sociales deviennent incontournables !

emailVersion imprimable de cet article Version imprimable