La cgt
NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Dépêches

Service mobile d’urgence et de réanimation

Baisse des qualifications au Smur = danger !

mercredi 15 novembre 2017

La Fédération Santé et Action sociale alerte contre une mesure d’économie pratiquée par certains établissements, et potentiellement dramatique pour les patients.


Les services mobiles d’urgence et de réanimation (Smur), rattachés à un hôpital, ont pour mission de porter secours aux patients dont l’état nécessite une surveillance ou des soins médicaux d’urgence et de réanimation avant leur admission. Composés d’une équipe médicale, d’un véhicule et de matériel, ils sont chargés d’intervenir à la demande du Samu.

Les textes réglementaires prévoient que l’équipe médicale de chaque Smur intègre prioritairement des infirmiers anesthésistes (IADE), seuls paramédicaux spécialisés en urgences pré-hospitalière.

Or, certains directeurs d’établissements font plutôt le choix, pour des raisons économiques, de recruter pour leur Smur des infirmiers en soins généraux (IDE) dont les connaissances sont insuffisantes pour des interventions d’urgence, particulièrement en cas d’évènement grave dans le contexte actuel de menace terroriste.

Encore une fois, il est inadmissible que la santé des usagers passe au second plan, pour des raisons budgétaires.