La cgt
NOUS SUIVRE
  
Accueil  >>  Europe/Inter  >> Paix et sécurité
Publié le lundi 12 juillet 2004

Attentat contre le siège de l’ONU à Bagdad



La CGT rend hommage à tous les personnels civils de l’ONU tués et blessés dans l’attentat qui a visé le siège des Nations Unies à Bagdad.

Elle tient à honorer la mémoire du représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU en Irak, Monsieur Sergio Vieira De Mello, que des représentants de la CGT avaient rencontré au cours de ses missions.

Pour la CGT, cet attentat est d’autant plus condamnable que l’ONU s’était fixée pour but : « la nécessité du respect du droit du peuple irakien à déterminer son propre avenir politique ; la nécessité du respect de la souveraineté de l’Irak sur son territoire et ses ressources naturelles ».

L’ONU s’engageait dans un processus mettant en œuvre à cet effet tous les moyens dont elle dispose ; elle rappelait aux forces d’occupation anglo-américaines la responsabilité première qui leur incombe dans la situation présente d’assurer la sécurité de la population et des institutions.

La CGT tient à réaffirmer qu’il revient à l’ONU, au nom de la communauté internationale, d’œuvrer pour la reconstruction économique et pour le développement, pour la sécurité et la paix en Irak.