La cgt
NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Dépêches

SNCF

Arrêt du ferroviaire à Nîmes : un désastre économique, environnemental et sécuritaire

lundi 2 octobre 2017

La direction de la SNCF a annoncé, le 20 septembre, « la fermeture totale et définitive du triage de Nîmes et l’arrêt du service public ferroviaire sur le bassin nîmois à compter du 12 décembre 2017 ».

Un véritable désastre que dénoncent l’Union départementale, l’Union locale et le Syndicat CGT des cheminots nîmois :
- désastre économique dans le bassin gardois, non seulement par la suppression de 60 emplois de cheminots, mais plus largement avec la mise en difficulté des entreprises utilisatrices du service ferroviaire local, qui se verront contraintes de se tourner vers le transport routier ou de délocaliser leur production ;
- désastre environnemental, car justement cette décision va à l’encontre des recommandations environnementales en obligeant les usagers, particuliers et entreprises, à se tourner vers des modes de déplacement et de transport plus polluants ;
- désastre sécuritaire, car cette décision aura des conséquences sur la sécurité des circulations, des usagers et des cheminots mais également en raison du transports de matières dangereuses par certaines entreprises locales qui devront se faire par la route.

La CGT, porteuse de propositions alternatives, appelle à un rassemblement à Miramas, le 9 octobre à 9 heures, lors de la tenue de la réunion du CHSCT SNCF.