La cgt

NOUS SUIVRE
  
Publié le lundi 16 mars 2015
Vie démocratique dans la CGT

Argenteuil, Roissy, les syndiqués prennent la parole

Vidéos

Reportage sur les rencontres à Argenteuil et Roissy CDG

Cette vidéo sur Youtube
C’est par une série de 31 visites dans des syndicats CGT franciliens que les dirigeants de la CGT ont entamé ce 3 mars une grande campagne de rencontres avec les adhérents dans 2000 syndicats, sur tout le territoire. Cette démarche de rencontres et de débats décidée lors du dernier comité confédéral national de la CGT vise à préparer de manière extraordinaire le 51e congrès confédéral et à élever le rapport de forces dans le pays. L’objectif est d’aller la rencontre de tous les syndiqués, tel qu’ils sont ; qu’ils soient du public, du privé, qu’ils soient actifs, retraités, privés d’emplois, qu’ils soient exécution ou ingénieurs, cadres et techniciens, quelle que soit la taille du syndicat. L’ambition c’est d’écouter les syndiqués, les faire s’exprimer sur les questions qui doivent nourrir la préparation de ce 51e congrès et qui serviront de base à l’écriture des documents qui seront débattus.

Nous avons suivis deux de ces rencontres, l’une au syndicat CGT de la ville d’Argenteuil animée par Nadine Prigent, membre de la commission exécutive de la CGT, l’autre animée par le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez auprès des syndiqués de Swissport, une entreprise de services aéroportuaires de Roissy-Charles-De-Gaulle.

Marie Saavedra, dirigeante de la CGT nous parle de cette démarche de préparation du 51e congrès et de son lancement.