La cgt

NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Travail  >> Salariés de l’artisanat
Publié le lundi 10 février 2014

Apprenti(e)s de l’artisanat et des toutes petites entreprises



Vous travaillez en apprentissage. Le travail fourni à l’entreprise et votre formation contribuent à l’acquisition d’un métier, à gagner de l’expérience pour un diplôme.

Des employeurs déclarent que des demandes d’emploi ne seraient pas pourvues, faute de qualification suffisante.
S’il y a des difficultés de recrutements dans les petites entreprises, cela tient principalement à l’insuffisance des conditions de travail, à l’insuffisance des rémunérations.
900 000 entreprises de l’artisanat emploient 2 400 000 salariés (un très grand nombre de ces entreprises renouvellent leurs dirigeants pour cause de papy-boom). Certains d’entre vous seront probablement des repreneurs de ces entreprises, mais le plus grand nombre en seront les salarié(e)s.
La Cgt a signé avec les représentants des employeurs de l’artisanat un accord national de dialogue social. L’objectif de cet accord est de faire reconnaître et appliquer vos droits. Nous voulons, avec vous, mettre en place des institutions territoriales et professionnelles pour négocier, pour représenter les salariés de l’artisanat.

Prenez contact avec la Cgt :

- pour mieux connaître vos droits ;
- pour être informé ;
- pour être respecté dans votre dignité, dans votre travail ;
- pour être soutenu et conseillé dans vos démarches, le cas échéant dans vos procédures prud’homales ;
- pour donner votre opinion ; pour faire vivre le dialogue social ;
- pour gagner des améliorations des conditions sociales et professionnelles ;
- pour un bon salaire en respect de votre travail, vos qualifications et vos diplômes.