La cgt
NOUS SUIVRE
  
Publié le vendredi 20 avril 2018
Elections Fonction publique

Améliorer les régimes publics de retraite



De 1993 à 2014, les réformes ont fait reculer les droits à la retraite. L’effet de ces réformes prévu par le Conseil d’Orientation des Retraites (COR) ferait passer la pension nette moyenne de 66% du revenu d’activité net moyen (2014) à une fourchette entre 45% et 55% en 2060. L’ensemble des prévisions prévoit une baisse du niveau des retraites de 20 à 30% par rapport au revenu d’activité à cet horizon, malgré un recul de l’âge moyen de départ en retraite à 64 ans en 2040.

Dans sa séance du 31 mai, le COR établit que l’application des règles du privé dans les régimes de fonctionnaires aurait pour conséquence un fort recul du niveau des retraites pour les agents aux carrières incomplètes (majoritairement des femmes), pour les agents subissant la pénibilité (« service actif »), et pour les agents ayant le niveau de primes le plus faible, dont massivement les enseignants et les agents des plus petites collectivités locales.

Ainsi, quelles que soient les évolutions envisagées par le gouvernement, la CGT refusera de déconnecter le régime de retraite des fonctionnaires du statut général. Pour la CGT, l’objectif du système de retraite pour l’ensemble du monde du travail est un taux de remplacement de 75% à 60 ans pour une carrière complète.

La CGT milite pour une reconnaissance de la pénibilité dans la Fonction publique, avec l’objectif d’une réparation fondée de manière plus transparente, et l’objectif d’une meilleure liaison entre prévention et réparation. Par ailleurs, la CGT revendique des améliorations dans le minimum garanti (MG), tout comme l’intégration de primes dans le traitement indiciaire et l’extinction de l’ERAFP. Enfin, la CGT demande le rétablissement de la bonification d’un an par enfant et la proratisation des 25 meilleures années pour le calcul du salaire annuel moyen des poly-pensionnés privé-public.

Pour en savoir plus, voici le document tiré des revendications de la CGT pour la fonction publique et ses agents :