La cgt
NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Dépêches

Santé

Clinique de la Châtaigneraie : la direction cède sous la pression

lundi 22 janvier 2018

À la clinique de la Châtaigneraie de Beaumont dans le Puy-de-Dôme, La mobilisation a payé. En deux jours, la direction du groupe Elsan a été contrainte de négocier et de donner raison aux salariés. Plus d’une centaine, sur 450, étaient en grève à l’appel de la CGT.

La grève a eu pour conséquence directe l’annulation de 122 actes opératoires pour la seule journée de mardi et le renvoi chez eux des patients concernés. Le rapport de force instauré a permis l’augmentation des bas salaires et de la prime d’assiduité (qui passe de 25 à 35 euros) et l’instauration d’une prime de transport de 200 euros nets par an qui ne soit plus soumise à des conditions et qui soit pérenne.

Les salariés souhaitaient aussi que les conditions de travail soient évoquées lors des négociations annuelles obligatoires, ce à quoi la direction s’est engagée.

Selon Bernadette Duron, déléguée syndicale CGT de l’hôpital, interviewée par le journal La Montagne : « Les salariés avaient perdus 400 euros en trois ans. » Cette baisse de participation s’explique de cette façon : « Au moment du rachat de la clinique par le Groupe Elsan, les murs de l’établissement avaient été vendus à une agence immobilière qui avait alors fait augmenter le loyer de plus de 300 %. »