La cgt
NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Dépêches

Mouvement social

À Mayotte, poursuite de la grève à Total

vendredi 18 août 2017

Les syndicats CGT Mayotte et UD-FO de Total Mayotte ont déposé un préavis de grève illimitée depuis le 14 août, qui couvre l’ensemble du personnel de SMSPP (dépôt Longoni, Badamiers, et aviation). Ce mouvement de grève a entrainé des perturbations importantes sur la distribution de carburants dans l’île, obligeant la préfecture à prendre des décrets établissant une liste de véhicules prioritaires, et interdisant temporairement l’approvisionnement et le stockage de carburants dans des bidons pour des raisons de sécurité. 30 % des effectifs seraient actuellement en grève. Une réunion organisée ce jeudi entre la direction et les syndicats a tourné court. « Nous avons rencontré un directeur qui affiche beaucoup de mépris, nous avons entre autres demandé une augmentation générale des salaires de 15% mais la direction ne nous a pas fait de propositions », a déclaré EL Anziz Amidou, porte-parole de l’intersyndicale FO-CGTMA. Le mouvement de protestation réclame :
- l’application intégrale de la convention collective ;
- négociation de la convention pétrole pour SMSPP ;
- une participation ;
- la révision des classifications pour le passage à la convention collective ;
- l’embauche immédiate de deux opérateurs polyvalents d’exploitation ;
- l’embauche immédiate de deux chauffeurs ;
- des remises sur le carburant pour le personnel ;
- la simplification des procédures des avances sur salaire et acomptes ;
- la priorité aux promotions internes ;
- l’application volontaire du Code du travail ;
- une prime de pénibilité de 500 euros par mois ;
- une prime de risque de 1 000 euros par mois ;
- un forfait pétrolier de 400 euros de jour et 500 euros de nuit ;
- le changement des coefficients tous les deux ans ;
- l’augmentation des salaires de 15 %.