La cgt
NOUS SUIVRE
  
Accueil  >> Dépêches

FAPT

À Chronopost, le délégué syndical menacé de sanctions

jeudi 25 janvier 2018

Richard Giraud, délégué syndical central de Chronopost, est convoqué pour un entretien disciplinaire le 29 janvier prochain. Son tord ? Avoir soutenu les salariés du site Macon mobilisés pour leurs conditions de travail. Est-il besoin de rappeler que l’activité Colis, en pleine expansion, grâce au développement du numérique, est devenu un secteur extrêmement concurrentiel, où tous les coups sont permis ? Recours à la sous-traitance, précarité, dumping social... La Poste n’est pas épargnée par la dégradation des conditions de travail de ses salariés, et c’est la raison pour laquelle Richard Giraud a soutenu les salariés du site Macon. Raison pour laquelle il est convoqué à un entretien préalable, chose inacceptable. "Le droit d’expression et la démocratie dans l’entreprise devraient permettre aux salariés de s’exprimer, donner leur avis sur leur travail afin de pouvoir l’exercer dans les meilleures conditions", analyse la FAPT. Malgré la mobilisation de l’ensemble des organisations de Chronopost, la décision a décidé pour le moment de maintenir la convocation de notre camarade Richard. Par conséquent, la CGT-FAPT appelle l’ensemble des salariés du secteur des activités postales, à la mobilisation et à l’action, pour exiger l’arrêt de toute procédure disciplinaire pour la défense du droit et la liberté d’expression et de revendiquer.

Rassemblement le 29 janvier à 17h00

Siège social de Chronopost
3, avenue Gallieni
94250 Gentilly