La cgt
NOUS SUIVRE
  
Publié le jeudi 2 décembre 2004

18e Congrès de la CISL (Confédération Internationale des Syndicats Libres), Miazaki, Japon, 5 au 10 décembre : vers un renouveau du syndicalisme international ?



Ce congrès pourrait marquer un moment historique important pour l’évolution du syndicalisme mondial. Son ordre du jour et les débats centraux porteront sur la question : « mondialiser la solidarité- construire un mouvement syndical mondial pour l’avenir ».
Devant plus de 700 délégués représentant les 234 organisations affiliées et de nombreux observateurs, dont la CGT non affiliée dans une organisation internationale, il s’agira de décider de l’unification du mouvement syndical international en vue de la création d’une nouvelle organisation internationale. Celle ci réunirait la CISL, la confédération mondiale du travail(CMT), ainsi que d’autres centrales syndicales démocratiques n’appartenant à aucune des deux organisations internationales.
La CGT portera d’autant plus d’attention à ce congrès que sollicitée pour apporter son concours, nous avons décidé de nous associer au processus de réflexion engagé par la CISL et la CMT sur la création de cette nouvelle internationale. Nous pensons en effet qu’il est temps de dépasser les clivages de la guerre froide dans le syndicalisme international et de donner à celui ci les objectifs, valeurs et capacité de mobilisation susceptible d’imposer aux groupes multinationaux le respect des droits sociaux fondamentaux et aux Etats la prise en compte de normes sociales fortes dans les politiques économiques et commerciales.