La cgt

NOUS SUIVRE
  
Une fiscalité plus juste pour combattre les crises

Une fiscalité plus juste pour combattre les crises

En septembre 2007, à l’initiative de la fédération des Finances CGT, une brochure intitulée
« La fiscalité au coeur de la crise des finances publiques » (1), a été largement diffusée. Ce coup de
projecteur sur un système fiscal libéral à bout de souffle listait les propositions de la CGT pour
améliorer l’efficacité économique et sociale des prélèvements obligatoires de nature fiscale.
En 2008, la crise financière internationale a éclaté et s’est durablement installée déstabilisant
les budgets des États occidentaux et notamment européens. Avec de l’argent public, ces États
ont secouru leurs systèmes bancaires défaillants, révélant au delà de l’incompétence ou de la
malhonnêteté de certains responsables financiers, le caractère systémique de la crise financière.
Ainsi le diagnostic d’une crise des financements publics dans un contexte de déficits et
d’endettement excessifs est confirmé.
La mise en concurrence des systèmes sociaux-productifs place les salariés en première ligne,
impose la précarité comme règle universelle de gestion et sape les acquis de la protection
sociale. La faiblesse de l’emploi et des salaires reste le problème numéro 1 en France.

1 - « La fiscalité au coeur de la crise des finances publiques », la CGT Recherche et renouveau syndical , IRES septembre 2007.

Dernière mise à jour : 3 février 2011