La cgt
NOUS SUIVRE
  

L’essentiel

  • Interpellez vos banques en remplissant ce formulaire !

    Alors que l’année 2017 marque les 50 ans de la colonisation israélienne en territoires palestiniens occupé, la politique de colonisation du gouvernement israélien s’est accélérée de façon drastique. Malgré son caractère illégal, malgré ses conséquences sur la population palestinienne, cinq banques et (...)
    LIRE ARTICLE ›››
  • Recommandations à l’Etat français

    En cohérence avec son vote de la résolution 2334 (2016) du Conseil de sécurité de l’Onu contre la colonisation, nous demandons instamment à l’État français de respecter ses engagements internationaux, notamment son obligation de protéger les droits humains et de s’assurer que les acteurs non (...)
    LIRE ARTICLE ›››
  • Recommandations aux banques et assurances françaises

    1) Mettre fin immédiatement à tout lien en cours entre les banques et assurances françaises et les colonies israéliennes en territoire occupé Nous demandons instamment aux banques et assurances françaises qu’elles mettent fin, sans tarder, à tout soutien financier qui facilite l’existence (...)
    LIRE ARTICLE ›››
  • Des projets de développement de la colonisation sous financements français

    Le soutien des groupes financiers français à la colonisation se manifeste également sous la forme de prêts accordés à une entreprise afin de financer un projet particulier. Ainsi, en 2004, quatre banques françaises – BNP Paribas, Société générale, LCL (filiale du groupe Crédit agricole) et (...)
    LIRE ARTICLE ›››
  • Des institutions financières se sont d’ores et déjà désengagées

    Afin de se conformer au droit international, un certain nombre d’institutions financières étrangères publiques et privées ont pris publiquement la décision de cesser tout investissement en cours et futur dans les banques et entreprises israéliennes impliquées dans la colonisation. En 2010, le (...)
    LIRE ARTICLE ›››
  • Les banques françaises, actionnaires de banques israéliennes

    De manière indirecte, en étant actionnaires de banques israéliennes qui participent d’une manière ou d’une autre à la colonisation des territoires palestiniens, les banques françaises sont complices de pareils Malgré l’implication évidente de ces banques et entreprises israéliennes dans le maintien (...)
    LIRE ARTICLE ›››