La cgt

NOUS SUIVRE
  

L’essentiel

  • Il faut en finir avec les "cavaliers" juridiques qui portent atteinte aux droits des salariés !

    Les sénateurs ont adopté un amendement « additionnel » (51 bis) au projet de loi « en faveur des petites et moyennes entreprises ». Cet amendement vise, tout simplement, à passer de 2 à 4 ans, quelle que soit la taille de l’entreprise, l’ensemble des mandats des représentants du personnel. Dans la nuit (...)
    LIRE ARTICLE ›››
  • Les élections aux comités d’entreprise en 2002

    " La CGT demeure le premier syndicat, en termes d’audience, devant la CFDT " Introduction En 2002, le taux de participation aux élections aux comités d’entreprise a atteint 64,7 %. Deux ans plus tôt, il était de 63,7 %. Cette hausse d’un point tranche avec la période précédente : la participation (...)
    LIRE ARTICLE ›››
  • Les institutions représentatives du personnel en 1999

    Extrait de l’article La représentation collective du personnel n’est pas une règle générale dans les établissements d’au moins 10 salariés, puisqu’en 1999 plus de la moitié d’entre eux, qui emploient près d’un salarié sur cinq, ne sont couverts par aucune institution représentative. Elle le devient, (...)
    LIRE ARTICLE ›››
  • Les élections aux comités d’entreprise en 1999

    Extrait de l’article Le recul des listes de non-syndiqués entamé au début des années 1990 s’accélère, avec une perte de 3,5 points entre 1997 et 1999. La CFDT progresse de 2,1 points, la CGT de 1,1 point, et la CFTC de 0,7 point, tandis que la CGT-FO et la CFE-CGC restent stables. Les " autres (...)
    LIRE ARTICLE ›››
  • Les élections aux comités d’entreprise en 2000

    Extrait du dossier Après une légère remobilisation de l’électorat entre 1990 et 1994, la participation aux élections professionnelles s’est à nouveau effritée entre 1998 et 2000, passant de 65,7 % à 63,7 %. Les listes de non-syndiqués sont en net retrait, cédant 2,2 % des suffrages exprimés aux listes (...)
    LIRE ARTICLE ›››
  • Élections aux comités d’entreprise en 2001

    Extrait de l’article Après une légère reprise entre 1991 et 1995, la participation aux élections professionnelles poursuit, entre 1999 et 2001, le nouveau repli amorcé en 1997. En termes de suffrages exprimés, les listes de non-syndiqués enregistrent également un nouveau et net recul, cédant 2,8 % (...)
    LIRE ARTICLE ›››